Skip to main content

Introduction

LE POLE ENTREPRISE -  Responsable Nelly LANDREAU-BOG

Pourquoi nous rejoindre ?

- Intégrer une communauté francophone et un réseau d'entreprises

- Promouvoir vos services, produits et compétences

- Bénéficier de l'expérience d'une association reconnue d'utilité publique

Contact : Nelly Landreau-Bog : n.landreau.ufeshanghai@outlook.com

  LE POLE CARRIERE a pour mission de promouvoir l'employabilité des membres de l'UFE et répondre à vos interrogations liées aux ressources humaines

SOUTIENS PROPOSES : Responsable Jeida Boussenina

  • Revue de CV

  • Déterminer une stratégie de recherches

  • Simulation à l'entretien d'embauche

  • Bilan de compétences

  • Partager votre CV auprès d'un réseau de recruteurs et de RH

REPONDRE A VOS QUESTIONS SUR :

  • Les visas

  • Le droit du travail

  • Le recrutement

  • La négociation de contrats, promotions....

  • Toutes questions liées au ressources humaines en Chine

LE FORMAT ATELIER INDIVIDUEL

En faire la demande par e-mail j.boussenina.ufeshanghai@outlook.com

Entrevue de 45-90 minutes -

Suivi après l’atelier au cas par cas

 

Entreprises

Description

Marie Amiand, fondatrice de Lu Ming Tang, une entreprise bâtie sur les vertus du thé chinois

Française expatriée en Chine depuis 2000, Marie Amiand a concrétisé le rêve d’une vie : créer sa propre marque de cosmétique, originale et 100% naturelle. Lancée en 2016, Lu Ming Tang incarne la fusion des cultures traditionnelles chinoises et occidentales à travers une vision contemporaine.

En 2012, l’intoxication aux métaux lourds, dont Marie AMIAND a été victime, est un des éléments déclencheurs de son projet.

C’est le traitement pour vaincre cette intoxication – due principalement à la pollution urbaine – qui lui a fait prendre conscience du potentiel exceptionnel de l’ingrédient qui est au cœur désormais de Lu Ming Tang : le thé. Pour se soigner, et sur recommandation de son médecin de l’époque, Marie a troqué le café contre le thé, et a pu constater les effets positifs – et quasi miraculeux ! – de ce dernier sur sa peau, ses cheveux et son organisme. Le thé vert est un véritable concentré de polyphénols, ce qui en fait l’un des antioxydants les plus puissants au monde. C’est à ce moment qu’elle a décidé de monter sa propre marque, Lu Ming Tang, dont le principe essentiel réside dans le combat de la pollution à travers le thé

L’idée était donc née ! Et jusqu’au lancement de la marque et de sa première gamme, quatre années se sont écoulées…

Oui, un long cheminement ! Dans un premier temps, elle a fait appel au Centre National de Recherche sur le Thé, situé à Hangzhou, près de Shanghai, dans la vallée de Longjing, où le thé – l’un des plus réputé du territoire – est récolté. En sachant qu’il existe plus de 1000 variétés de thé en Chine, cette institution l’a aidée à identifier et à en sélectionner certaines – selon leur terroir et leur préparation – chacune ayant des principes actifs particuliers.

Elle s’est également associée à un laboratoire japonais de pointe, qui a l’habitude de travailler avec les marques de luxe occidentales, et ensemble, ont élaboré des formules uniques. Une équipe de 30 personnes planchent sur les formules.Lu Ming Tang a une signification poétique en chinois. « Lu » désigne la rosée du matin récoltée sur les feuilles de thé et destinée auparavant à l’empereur, « Ming » le plaisir de déguster le thé et « Tang » fait référence à la pharmacopée. Plus qu’une simple marque, c’est un hommage à un héritage culturel chinoisAinsi est née en 2016 la première boutique LU MING TANG à Longjing, puis l’ouverture à Shanghai d’une deuxième boutique en 2017, un corner récent à Singapour, et aujourd’hui la marque est diffusée dans 240 points de vente Séphora en Chine.

 

 
1 Start 2 Complete

 

 

Carrière - Formation

Offres d'emploi

Articles du pôle