Skip to main content

DEPISTAGE DES DROGUES

15 Avril 2019

TABLEAU DES DURÉES DE POSITIVITÉ

Ce tableau offre un panorama des durées moyennes de détection et des seuils retenus par la communauté scientifique pour les principales drogues et les traitements de substitution.

Les durées de positivité indiquées ne sont que des indications permettant d’avoir des repères. Il n’existe aucun moyen de connaître précisément la durée de positivité d’une drogue car de nombreux facteurs peuvent la faire varier.

La notion d’usage régulier correspond à une consommation plusieurs jours par semaine.

En fonction des drogues et des modes d’usage employés, une substance ne devient détectable que quelques minutes ou quelques heures après sa consommation.

CANNABIS

Durée de présence
- dans les urines
usage occasionnel : 3 à 5 jours
usage régulier : 30 à 70 jours

- dans le sang
THC : 2 à 8 heures
usage intensif et quotidien : jusqu’à 1 mois après l’arrêt de la consommation
THC-COOH : jusqu’à 72h

- dans la salive
usage occasionnel : 6 à 8 heures
usage intensif et quotidien : jusqu’à 24h, voire jusqu’à 8 jours

AMPHÉTAMINE, MÉTHAMPHÉTAMINE

Durée de présence
- dans la salive : jusqu'à 50 heures

- dans les urines
Amphétamine : jusqu'à 4 jours
Méthamphétamine : plus de 7 jours

- dans le sang : entre 2 et 4 jours

COCAÏNE ET CRACK

Durée de présence
- dans la salive : jusqu'à 24 heures

- dans les urines
usage occasionnel : 2 à 4 jours
usage intensif et quotidien pendant
plusieurs mois : 10 à 14 jours

- dans le sang
quelques heures (moins de 24 heures)

ECSTASY - MDMA

Durée de présence
- dans la salive : jusqu'à 12  heures

- dans les urines : jusqu'à 72 heures

- dans le sang : jusqu'à 8 heures

HÉROÏNE, RACHACHA

Durée de présence
- dans la salive : 12 à 24 heures

- dans les urines : 48 à 72 heures

- dans le sang : jusqu'à 24 heures

MÉTHADONE

Durée de présence
- dans les urines : 3 à 7 jours

- dans le sang  : jusqu'à 48 heures

La Méthadone n'est pas retrouvée dans les tests salivaires.

BUPRÉNORPHINE

Durée de présence
- dans les urines : 1 à 2 jours

- dans le sang : jusqu'à 8 heures

La Buprénorphine n'est pas retrouvée dans les tests salivaires.

LSD

Durée de présence
- dans les urines : 1 à 2 jours

- dans le sang : quelques heures

GHB ET GBL

Durée de présence
- dans les urines : quelques heures (moins de 12h)

- dans le sang : quelques heures

CODÉINE

Durée de présence
- dans la salive : entre 9 et 12 heures

- dans les urines : entre 24 et 48 heures

- dans le sang : jusqu'à 8 heures