Skip to main content

CONSEILS POUR REUSSIR SON EXPERIENCE EN CHINE

10 Mars 2015

Vous êtes étudiant, employé, entrepreneur ? Vous venez d’arriver à Shanghai ou avez le projet de venir sur le sol Chinois ? Devenir membre de l’UFE vous permettra de rejoindre un réseau local sur lequel vous pourrez compter et vous donnera accès aux services et informations utiles et pratiques.

Jean-Christophe GAFFIER, responsable du Pôle Accueil, est là pour vous répondre, accompagner, conseiller, orienter sur les problématiques que vous pouvez rencontrer en arrivant en Chine.

 

N’hésitez pas, venez nous rejoindre en souscrivant votre inscription ICI.

 

1/QUELQUES RECOMMANDATIONS AVANT VOTRE DEPART

1.1. L’obtention d’un visa avant le départ est obligatoire, et diffère en fonction de la nature du séjour, notamment depuis l’application de la nouvelle loi promulguée le 30 juin 2012 et entrée  vigueur le 1er septembre 2013.

Ci-dessous les principaux visas :

• Visa F : programme de visites, d’échanges et de prospection
• Visa G : pour personnes en transit
• Vissa L : tourisme
• Visa M : prospection, activités commerciales
• Visa S1 : séjour de longue durée de membres de famille de ressortissants chinois ou de ressortissants étrangers résidant en Chine pour raisons de travail, études ou autres
• Visa X1 : études de longue durée
• Visa X2 : études de courte durée
• Visa Z : visa de travail

Nous vous recommandons de bien choisir le visa en fonction de ce que vous allez faire en Chine, pas question d’arriver avec un visa étudiant et de travailler, ou avec un visa touriste et travailler.  Il y a de plus en plus de contrôles, et le séjour de rêve peut devenir un véritable cauchemar !

Les contrôles sanitaires, polices et autres sont normaux et de plus en plus fréquents. Ils ne sont pas anonymes et imputent sur votre vie sur le long terme en Chine.

Pour le renouvellement de votre visa

Les textes règlementaires fixent les délais pour effectuer un renouvellement ou un changement de visa de court séjour à 7 jours ouvrés avant l’expiration, ou de titre de séjour, à 30 jours ouvrés avant expiration. N’attendez pas la dernière minute car ces délais peuvent ne pas être respectés si l’expiration intervient pendant une période proche des vacances chinoises (nouvel an chinois, vacances de mai, de septembre-octobre.. .).

1.2. La santé en Chine

Il est préférable d’être à jour de ses vaccinations, même si aucune obligation n’est requise en Chine. Si des déplacements sont envisagés dans les terres continentales de la Chine, il est recommandé d’être vacciné contre les hépatites et autres maladies tropicales.

Vous trouverez en Chine des hôpitaux locaux et des cliniques privées étrangères. Les soins dispensés peuvent être très différents.

L’anglais est couramment parlé dans les cliniques étrangères ce qui est plus rare dans les hôpitaux locaux.
Le concept de médecin de famille n’est pas très développé en Chine, si vous êtes malade vous devez prendre un rendez-vous à l’hôpital ou la clinique. Mais de plus en plus dans les cliniques étrangères vous pouvez demander d’être suivi par tel ou tel médecin, que vous pouvez aussi choisir suivant sa langue, ses pratiques, ses spécialités.

Il n’y a pas réellement de pharmacies, les médicaments vous sont délivrés après la consultation par la clinique ou l’hôpital.

Le coût des soins médicaux est généralement très élevé dans les cliniques étrangères et nous ne pouvons  que vous recommander de ne pas venir en Chine sans assurance médicale. Certaines cliniques ont des accords passés avec certaines compagnies d’assurances, renseignez-vous avant de partir auprès de votre assureur sur les conditions de remboursement.

En cas d’urgence, nous vous recommandons d’appeler le Shanghai United Familiy Hospital qui est l’hôpital référencé par notre consulat : Hotline 24/24 : 22163999 voir leur site www.ufh.com.cn

1.3 La scolarité
Shanghai offre un cadre international pour les plus petits comme pour les plus âgés. Beaucoup d’établissements proposent des filières bilingues français/chinois ou anglais/chinois du niveau primaire jusqu’au lycée.

Vous pouvez également rester dans le système français avec les écoles et le lycée français.

Quel que soit votre choix, il faut savoir que ces enseignements sont très onéreux et qu’il vous faut généralement les payer d’avance. De plus le montant varie selon que les frais de scolarité sont payés par la société de l’expatrié ou par la famille. Des aides peuvent être sollicitées auprès du Consulat.

Il est également possible d’y faire ses études universitaires, et notamment à Shanghai où les universités sont des partenaires privilégiés de la France comme le prouve la multiplication des accords de coopération franco-chinois, principalement dans le domaine du management, de l’économie, des sciences de l’ingénieur, du droit et des sciences politiques.

1.4 Travailler en chine

Pour travailler en chine le visa de travail est indispensable (visa z) et n’est pas toujours pris en charge par l’employeur.
Il faut savoir que les français n’ont pas les mêmes facilités que d’autres pays et nous vous recommandons de saisir une agence qui a l’habitude des documents à fournir et saura donc bien vous conseiller.

Doit-on revenir en France ou sortir du pays pour obtenir le visa Z la 1ère fois ?

- Oui, mais aucune obligation de retourner en France, vous pouvez aller dans un pays voisin (Thailande, Japon, Hong-Kong…)  il suffit de l’indiquer lors de la demande.

Faut-il compter un nombre de jours conséquent pour cette procédure ?

- Oui, 5 jours ouvrables pour avoir un rendez-vous pour le contrôle médical, (il ne faut pas passer la visite médicale en France, c’est une obligation de la faire en Chine, dans les locaux chinois et certifiée par l’administration chinoise) puis 5 jours pour obtenir le « alien permit », et enfin 5 jours ouvrables pour l’obtention du visa Z.

Le contrat de travail

D’une manière générale les tâches à accomplir ne sont pas toujours bien définies, les horaires, les jours de repos et encore moins les vacances ne sont clairement arrêtés, surtout pour les contrats dits « locaux » et non sur les contrats des expatriés qui généralement sont mandatés par le siège de leur société en Europe pour une période déterminée.
Il faut savoir que certaines vacances chinoises sont obligatoires et que vous devez les prendre. Généralement il est strictement interdit de travailler pendant ces périodes et les compagnies sont fermées.

De même, un certain flou existe sur la prise en charge des frais de déplacement, frais professionnels, etc…liés aux activités commerciales, de représentation, de développement d’un business…

Il est dans votre intérêt de négocier tous ces différents points,  de les faire mentionner dans votre contrat et de faire vérifier celui-ci par un avocat avant de signer.

La rémunération

Tout travail doit être rémunéré, y compris le travail effectué par des stagiaires. Or trop souvent aucun salaire fixe n’est déterminé, au mieux une commission non définie réellement (montant, pourcentage…) surtout dans le domaine commercial, développement de business, etc… 
Pour un contrat local, le salaire proposé est souvent très faible, et ne permet pas toujours une vie décente.

Le revenu minimal pour être assujetti  est de 4 800 Rmb mensuels pour les étrangers.

Tous les expatriés qui séjournent plus de 183 jours en Chine doivent s’acquitter de l’impôt sur ses revenus de source chinoise, c’est-à-dire les revenus liés à l’exercice de son activité professionnelle en Chine. Après 5 années de résidence en Chine, le contribuable devient imposable en Chine sur l’ensemble de ses revenus mondiaux. Cependant, un séjour à l’étranger de 30 jours consécutifs permet d’interrompre cette période de cinq ans.

L’imposition est effectuée à la source, directement sur la fiche de paie.

Mieux vaut ne pas partir en Chine si les conditions essentielles de travail ne sont pas remplies avant votre départ.
Beaucoup de jeunes tentés par l’aventure acceptent ces conditions, et grand nombre de compatriotes se retrouvent en difficultés financières après quelques mois d’aventure à Shanghai. En effet, ce n’est pas L’ELDORADO et vivre à Shanghai peut coûter très cher, surtout pour la jeunesse qui sera tentée par les loisirs que peut offrir cette ville.

Pour toute question ou difficulté en rapport avec le contrat de travail, vous pouvez consulter LABOR BUREAU : Tél 12333, leur site www.smmail.cn. Adresse : 45 Anyuan Road.

Par contre, bien que ce soit un service pour étrangers, l’aide d’un interprète chinois est indispensable pour faire toutes les démarches nécessaires à l’établissement de votre dossier.

Vous pouvez également consulter notre avocat, Nicolas COSTER, responsable du Pôle Droit de l’UFE Shanghai.

 

L’assurance médicale

Elle peut être prise en charge par l’employeur, à défaut vous pouvez négocier une compensation de votre employeur, car les frais relatifs à l’assurance que vous prendrez seront élevés, mais surtout ne venez pas en Chine sans assurance médicale sous peine de devoir faire face à des frais à régler à l’hôpital beaucoup plus élevés que le coût d’une cotisation auprès d’une assurance !

1.5 Se loger en Chine

Le parc immobilier à Shanghai est très variable en qualité/prix. Les appartements sont généralement loués meublés, et il est important de tout vérifier à la remise des clés (notamment chauffage, climatisation, appareils électro-ménagers…).
Il est fortement conseillé de s’adresser à une agence immobilière spécialisée dans la recherche d’appartements pour étrangers. Leurs services sont similaires à ceux offerts par les agences européennes : visite d’appartement, gestion du bien, négociation du prix et des aménagements avec les propriétaires… Si vous signez un bail avec une agence, celle-ci vous aidera également à régler tous les problèmes que vous pourriez rencontrer en cours de bail.

La caution est généralement fixée à un mois, mais peut varier jusqu’à deux mois en fonction de l’aménagement et du prix du loyer.

La colocation peut également être un bon moyen pour les petits budgets. Les locataires chercheront ensemble un logement mais un seul d’entre eux est signataire du bail.

Attention, la sous location est illégale, se méfier des agences qui proposent la location de chambre.

 

Quelques adresses pour vous aider dans vos recherches :

https://www.airbnb.com

https://www.bonjourchine.com

-  https://www.thatsshanghai.com

-  https://www.thatsshenzhen.com

-  https://www.thatsbeijing.com

-  https://www.smartshanghai-housing

Tous les hôtels n'ont pas forcément les licences pour l'accueil des étrangers. Donc quand le prix est vraiment bas, cela peut être réservé aux chinois.

Pensez aussi aux Youth Room... Un bon moyen de rencontrer des jeunes du monde entier.

1.6 Le permis de conduire

A Shanghai, le bureau pour les étrangers se nomme Vehicle Management Bureau et son adresse est :

1330 Hami Road, Changning District - Crossing road: Hami / Jinbang

Metro Line10 - Shanghai zoo / Line 2 - Beixinjing  

Adresse en Chinois : 长宁区 哈密路1330号

Cout sur place de 150rmb, environ. Il faut compter 2 heures minimum pour les tests medicaux.

Vous devez vous munir :

- passport + photocopie

- residence permit  + photocopie

- registration form from your local police station + photocopy

- original driving license + photocopy

- a certified Chinese translation of your driving license (see recommended center below) = cout de 60rmb en 2015

Centre de traduction  : Shanghai Interpreter's Association

1277 Beijing West Road, Room 1607, Jing'an District - Crossing road: Beijing West / Xikang

Metro Line 2 - Jing'An Temple

Address in Chinese: 静安区北京西路1277号1607室

Les sites pour plus d'infos (en anglais):

http://nofrolicking.com/chinesedriverslicense/

http://nofrolicking.com/chinesedriverslicense/

http://www.expat-realty.com/notice.php?id=19

http://www.cityweekend.com.cn/shanghai/blog/how-get-your-chinese-drivers-license3/

2/ QUELQUES RECOMMANDATIONS A VOTRE ARRIVEE A SHANGHAI

-       De passage ou s’installant pour un long séjour à Shanghai, tout étranger a l’obligation de s’enregistrer auprès des autorités chinoises dans les 24 heures après son arrivée sur le territoire en se rendant au poste de police local, si vous n’êtes pas dans un hôtel qui généralement se charge de ces démarches.

-       Vous enregistrer auprès du Consulat de France si vous fixez votre résidence dans la circonscription consulaire pour une période égale ou supérieure à 6 mois. www.consulfrance-shanghai.org

        Les français de passage pour une période inférieure à 6 mois sont invités à se déclarer sur le portail Ariane du site du Ministère des affaires étrangères :
        https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/flux/protected/frameset/index.html

- Il est obligatoire de posséder un permis chinois pour conduire un véhicule automobile, les motos et scooters à essence. Vous devez également procéder à l’enregistrement de votre scooter auprès de la police locale en vous munissant de votre passeport et du « fapiao » de l’achat de celui-ci.

- Il est recommandé de ne pas conduire en état d’ivresse, c’est une infraction qui peut vous conduire en prison.

2.1. LES LOISIRS

Le dynamisme de la communauté française et les associations d’étudiants, sportives, d’entraides aux expatriés… vous permettront de développer rapidement un réseau d’amis.

Le site du Consulat Général de France vous aidera également à trouver des activités culturelles :www.consulfrance-shanghai.org ou www.faguowenhua

Vous trouverez ci-dessous les associations francophones les plus connues sur Shanghai, mais bien évidemment cette liste n’est pas exhaustive et vous pouvez les retrouver sur notre site. L’actualité de toutes les associations francophones de chine est également en ligne  http://associations-chine.org

- JCEF Shanghai, association de jeunes actifs réunis autour de projets concrets  www.jcef-shanghai.com
- Le Cercle Francophone de Shanghai www.cerclefrancophonedeshanghai.com
- Français du Monde – ADFE www.français-du-monde.org/section/shanghai
- La Ruche www.larucheshanghai.com
- Solidarité Shanghai vient en aide aux français en difficulté www.solidaritéshanghai.com
- Etc….

Les médias en ligne vous donneront également de précieuses informations.

- Le Petit Journal : quotidien d’infos locales et généralistes www.lepetitjournal.com/shanghai
- La Lettre de Shanghai éditée par le Consulat www.consulfrance-shanghai.org
- Bonjour Chine : forum francophone www.bonjourchine.com
    
       La presse francophone imprimée

- L’Odéon : Magazine de l’Alliance Française
- Le Petit Shanghaien : revue trimestrielle du Cercle Francophone
    
       Des librairies vous permettront aussi de combler vos besoins en lecture :

- L’Arbre du Voyageur : librairie francophone
- A Pleines Pages : livres d’occasion proposés par l’association caritative A Pleines Mains
www.apleinesmains.com

2.2.  DIVERS

Vivre à Shanghai c’est aussi profiter du shopping, des soirées organisées par les associations, des voyages à la découverte des provinces et pays avoisinants à moindre coût…

Une petite mise en garde s’impose notamment sur les soirées alcoolisées  à prix réduits voire gratuites : les alcools distribués sont souvent frelatés, surtout lorsqu’ils sont mixés avec des jus de fruit ou soda. De même pour les cigarettes, soyez prudent lors de vos achats. La consommation de drogue est strictement interdite, et un trafic démantelé est susceptible de la peine de mort rarement appliquée certes, mais toujours existante en Chine.

Ne pas suivre également un chinois qui vous invite à rentrer dans son arrière-boutique, ou à aller dans son magasin un peu plus loin - qui en fait n’existe pas, et vous entraîne dans un local à l’abri de tout regard pour vous extorquer de l’argent… Ils sont nombreux dans les quartiers à  « touristes » tels que Nanjing Road, People Square, Yu Garden, Xitiandi…

Nous sommes des invités en Chine et nous devons respecter ce peuple. En cas de conflit, nous devons relativiser les faits et ne jamais lever la main sur un chinois. En cas de rixe, des poursuites peuvent être engagées (même si vous n’êtes pas l’auteur de cette bagarre) et vous condamner au pire à l’annulation de votre visa, au mieux à une forte amende.

Je rappelle aussi les numéros importants à connaitre en Chine :

  • Police (calling) 110

  • Police (texting) 12110

  • First Aid ambulance 120

  • Fire 119

  • Traffic Accidents 122

  • SOS in Water 12395

    Pour des questions d’ordre public :

  • Complaints about Goods Qualities 12315

  • Complaints about prices 12358

  • Post code information 184

  • Weather forecast 12121

  • Phone directory 114

  • Comprehensive information 12580 / 118114

  • Raiway information 12306

  • Civil aviation 950137

Pour tous renseignements et questions, n’hésitez pas à contacter Jean-Christophe GAFFIER, responsable du Pôle Accueil et à votre écoute. jc.gaffier.ufeshanghai@gmail.com et à consulter la liste des liens utiles de notre site dans la rubrique « Accueil »